Charles DECEMBRE, nouveau Head Coach U19 « … je vais me lancer à fond dans cette fabuleuse opportunité »

Dans le cadre du projet  de développement du club Top 2024, la professionnalisation de la structure se confirme avec la signature de Charles DECEMBRE, qui prend les rênes de la section U19 (Entraîneur principal) mais aussi le management de la section Panthers Performance Jeune initié l’an dernier.

Charles DECEMBRE, est un entraîneur diplômé avec une bonne expérience (CV),il aura donc de larges missions dans la formation de nos jeunes licenciés, dans le cadre d’un contrat à plein temps (Une première pour nos sections jeunes) et en coordination avec la direction technique général du club, tenue par Larry LEGAULT qui indique : « Nous sommes ravi de pouvoir compter sur la contribution de Charles, qui apportera à la structure non seulement un leadership solide mais une expérience variée dans le coaching jeune – deux qualités indispensables dans ses nouveaux défis. » 

Nous vous proposons une première interview de Charles DECEMBRE.

Peux-tu te présenter ?

Originaire du sud de la France, j’ai 33 ans et j’ai toujours été très sportif et passionné.

J’ai commencé le football américain à l’âge de 15 ans aux Cathares de Narbonne et je suis très vite devenu accro.

J’ai beaucoup vadrouillé, travaillé dans différents domaines, différents pays, mais le foot a toujours été très présent dans ma vie ; notamment aux Fox de Chantilly où j’ai été très impliqué, surtout dans le coaching.

Le club de Black Panthers a pour objectif de se professionnaliser par étape : si le staff technique pour l’élite est déjà professionnel depuis quelques années, c’est au tour des sections jeunes de prendre un tournant et c’est toi qui vas prendre la direction de la section U19 en 2021. Comment cela s’est-il passé ?

Un peu par hasard car je suis surtout venu dans la région pour trouver un travail de saisonnier. Mon ami Nathan Barra, coach U16, m’a présenté aux responsables des Black Panthers qui m’ont accompagné dans mon installation. J’ai rapidement été séduit par le club et leurs projets.

Ayant fait part de mon intérêt et après plusieurs entretiens, avec Benoit Sirouet et Larry Legault, me voici !

Tu auras aussi en charge la section « Panthers Performance Jeune » ; c’est un beau challenge, qu’en penses-tu ?

Effectivement, c’est un challenge très intéressant aussi bien d’un point de vue professionnel que personnel. Cette école de football américain de haut niveau est une chance pour les jeunes des alentours et même plus. Je reprends le très bon travail, de la « saison » 2020-21, effectué par mes prédécesseurs et je suis impatient de commencer cette nouvelle aventure.

Seras-tu épaulé dans ses nouvelles fonctions ?

Oui, tout d’abord par toute la structure Black Panthers mais surtout par Larry Legault, directeur technique, qui me supervisera et m’épaulera avec le professionnalisme et la ferveur qu’on lui connaît.
Nous travaillons déjà ensemble sur la construction d’un staff coaching solide et de confiance pour que les jeunes évoluent dans les meilleures conditions possibles.

Quels sont tes objectifs avec ces deux sections ?

Concernant les U19, l’objectif est clair : Aller le plus loin ! Cela va passer par la reconstruction d’une équipe après 2 saisons blanches grâce au noyau restant.

Pour la section performance, le but serait de former les athlètes de haut niveau de demain.

La reprise approche, dans un contexte sanitaire encore hésitant, un message à faire passer à tes futurs joueurs ?

De rester motivé quoi qu’il arrive et de suivre les recommandations sanitaires de la saison à venir pour le bien de tous. Je suis personnellement confiant et je sais que les objectifs seront réalisables qu’importe le contexte.

Que représente le club des Black Panthers de Thonon, toi qui as connu plusieurs structures par le passé ?

L’excellence ! Depuis mes débuts le nom des Black Panthers est synonyme de sommet (au sens propre comme au sens figuré) et ce dans toutes les catégories. J’ai pu par la suite m’apercevoir que c’était un club précurseur dans bien des domaines et un exemple pour les autres structures.

Un mot pour conclure ?

J’ai pour coutume de dire que rien n’arrive par hasard et la vie me le prouve de nouveau donc je vais me lancer à fond dans cette fabuleuse opportunité.

Let’s go win !

 

Partager :