Marc COMBAZ, nouveau secrétaire général

Interview de Marc COMBAZ, nouveau secrétaire général des Black Panthers à répondu à nos questions :

Black Panthers : Marc COMBAZ, peux-tu te présenter ?

J’ai 51 ans et suis marié. J’ai vécu de 1973 à 1984 et 89 au Cameroun dans la ville de Douala, ville dans laquelle j’ai effectué mes études primaires et secondaires et ai pu faire du judo et deux années de rugby aux « Phaco Rugby Club » : les équipes portant le nom d’animaux m’étaient déjà destinées …

Je suis rentré en France pour terminer mes études secondaires et obtenant :

  • un BEP de Comptabilité et d’informatique en 86
  • un BAC en techniques administratives en 89

Durant cette dernière année scolaire (89) j’ai effectué une année au sein de la Préparation Militaire Marine afin d’obtenir l’examen de qualification pour pouvoir rentrer dans la Marine Nationale Française. A l’obtention de ce diplôme j’ai servi dans la Marine Nationale de 89 à 91 et ai été affecté sur 3 affectations :

  • 1 à terre ; à la Base Marine de Fare Ute à Papeete en Polynésie Française
  • 1 en mer à bord du patrouilleur « La Gracieuse »
  • 1 en mer à bord du Bâtiment de soutien Logistique « La Garonne » basé à Nouméa

En 1991 j’ai travaillé au sein du CERN au sein du bureau des Dessinateurs industriels.
De 1992 à 1993 j’ai travaillé au sein de la Banque Marin & Gianola à Châtel puis à Thonon-les-Bains en tant qu’agent de change et commercial.
De 1994 à 1995 j’ai travaillé au sein du Casino d’Evian dans le domaine de la sécurité des machines automatiques.
Depuis 1996 je suis fonctionnaire international sur Genève dans le domaine de la sécurité.

Je fais partie de la Réserve Active depuis 1994 au sein de la Marine Nationale dont 14 années en qualité d’instructeur PMM au grade de Premier Maitre.

Cursus professionnel :

– Secouriste depuis 1994 (AFPS, Brevet de secouriste, Secouriste en équipe & brancardage, Brevet de Fire Fighter en 2012)

– Moniteur de tir depuis 1999 (Directeur de tir militaire 1999, Brevet de moniteur de tir de la Police de Genève en 2006, Brevet de Responsable des Armes et Munitions de la Police Nationale)

– Brevet de Formateur et de Formateur de formateur

– Gestion du budget et réalisation d’audit dans le domaine de la sécurité et sûreté.

Sports : Rugby, Foot US (7 ans), Judo, Tir, Plongée sous-marine, Natation….

Hobbies : Dessin, Peinture, informatique (site internet), musique

BP : Tu as une « vieille relation » avec les Black Panthers puisque tu fais partie de la toute première génération des joueurs de l’équipe senior créée en 1987 (+ de 30 ans), parle-nous de ton expérience avec les Black ?

Et oui, je suis arrivé chez les Blacks le premier jour et premier entraînement le 17 octobre 1987, nous nous étions donnés rendez-vous sur le parking de la MJC juste à côté du terrain en stabilisé …terrain qui devint notre terrain d’entraînement et de découverte de cette nouvelle discipline !!

Suite à des tests de sélections effectués par feu Bruno Joly (coach) très vite le poste de strong safety me fut attribué et le numéro 47 lors de la distribution des maillots !!

Maillots uniques que nous tenions en état par des raccommodages personnels afin de les préserver des séquelles, suite des entraînements et matchs…

Ppur la saison 1991 le poste de « Linebacker » et le numéro 56 me fut attribué et le début de matchs mythiques avec mes compères de terrain ; Frédéric Meriguet et Jean Jo Perrolaz … un trio dévastateur prenait son envol…

La saison 1994 fut ma dernière saison au sein du Club en qualité de joueur …départ en retraite non sans difficultés ….la priorité au domaine professionnel était donnée..

BP : Tu as ensuite retrouvé ton club pour intégrer le comité d’organisation et en particulier la PanthersTV, qu’est-ce qui a motivé tout cela ?

Après quelques années « d’éloignement » pour raison professionnelle, j’ai pu assister aux 20 ans du Club, puis 25 et après la consécration de la part du Club …du comité directeur …en 2014 j’ai été intronisé sur le « Hall of Fame » des Black Panthers …et là, j’avoue que cela a été l’élément déclencheur …

Il fallait que je trouve un moyen pour rendre au Club un minimum de retour de tous les beaux moments vécus ensemble et d’une telle reconnaissance… : l’annonce de Laurent Labrune pour le dépanner d’un caméraman fut l’occasion !!

…. Le début d’un retour actif au sein du Club commençait …. Et je pouvais retrouver tous mes merveilleux amis de jeunesse avec tous des postes bien spécifiques : Laurent Labrune, Thierry Froissart, Eric Moncorgé, Frédéric Barreau et mon Ben !!!

Début 2018 lors de l’assemblée générale et suite à un appel de volontaires j’ai pu accéder à un poste au sein du Comité Directeur et participer de manière plus administrative à la vie du Club et de ses prises de décisions.

BP  : Puis après avoir intégré le CoDir en début d’année 2018 te voilà secrétaire général du club, pourquoi ce choix ?

Suite à l’avis de vacance début juillet 2018 du poste de Secrétaire Général, j’ai présenté ma candidature et ai été élu par les membres du Comité Directeur : j’ai effectué ce choix de me présenter, après quelques jours de réflexion, afin de continuer mon but d’aider et de contribuer pour notre Club grâce à mes compétences personnelles dans la gestion administrative acquises pendant mes différents parcours professionnels.

BP : Tu as suivi l’évolution du club depuis ses débuts, beaucoup de choses ont évolué, qu’est-ce qui t’étonne, te séduit, te surprend ou que tu admires ; entre le petit club que tu as connu et ce qu’il est devenu maintenant ?

Je suis heureux de voir que nos joueurs peuvent acquérir facilement du matériel de qualité et un encadrement de qualité sans investissement financier personnel …. ce qui n’était pas le cas à nos débuts …l’acquisition de notre équipement était un investissement lourd et personnel et concernant l’encadrement sans l’investissement personnel de certaines personnes, notre club n’aurait pas pu continuer dans les années….

Je pense que nos joueurs actuels devraient prendre conscience de leur chance dans ces acquisitions de matériels couteux et si nécessaires …et surtout prendre conscience de la lourde machine de l’ombre que sont tous nos « bénévoles » : sans celle-ci pas grand-chose ne serait possible …je les admire et je suis fier d’en faire partie…

BP : Secrétaire Général c’est le poste #2 après celui de président, qu’est-ce que tu souhaiterais apporter à l’histoire ou quelle contribution aimerais-tu apporter aux Black Panthers ?

Depuis le jour de l’annonce de mon élection, je commence à réaliser les tâches qui m’incombent dans cette nouvelle et importante fonction.

Possédant les qualités requises pour cette nouvelle fonction ;

  • La diplomatie : l’univers professionnel dans lequel je travaille depuis plus de 22 ans m’a fait acquérir cette qualité et me permet de veiller à la cohésion de l’équipe dirigeante et des bénévoles. Mes années passées depuis mon retour à la Panther TV m’ont permis d’observer et comprendre cette machine humaine si importante.
  • L’organisation : mes compétences dans le domaine administratif militaire et civil peuvent être d’une grande utilité pour le suivi des dossiers divers.
  • La communication : mes années effectuées au sein de la formation (militaire et professionnelle) m’ont permis d’acquérir des aptitudes à la communication, la gestion de personnel, d’avoir un esprit d’équipe en étant à l’écoute des autres, de prendre mes responsabilités dans la prise de décisions.

Je souhaiterais pouvoir faire bénéficier le Club de mes compétences dans le domaine administratif, de ma rigueur professionnelle dans l’accomplissement de mes tâches et travailler en étroite collaboration avec le président et la trésorière de notre Club.

Mes années effectuées dans mon domaine professionnel m’ont permis d’acquérir des aptitudes dans le perfectionnement de moi-même, dans ma créativité. De plus, les différents suivis de travaux et réalisations d’audits m’ont permis d’acquérir des aptitudes dans le discernement et prises de décisions stratégiques.

BP : En tant que joueur ton meilleur souvenir et … le moins bon souvenir ?

Le meilleur souvenir : même si ce jour devrait être classé comme dans les moins bons de notre Club …c’est la rencontre le 24 avril 1988 ; pour notre 3ème match officiel, contre l’équipe des Centaures de Grenoble (Champions au Casque d’argent D2 en 1988) où nous avions terminé avec un score de 109 à 06 …109 pour Grenoble bien sûr ….à la fin du temps officiel de jeu nous devions être à 90 à 00 …mais si fiers de notre jeu et de l’ambiance du match que nous avions demandé à l’arbitre principal de jouer 15 minutes de plus …juste pour le plaisir …..et ce fut vraiment un très grand moment même si le score n’était pas en notre faveur !!! L’esprit de conquête des Blacks Panthers commençait à prendre place …

Le moins bon souvenir : sans hésiter mon absence au match contre Marseille le 20 mars 1988 (second match des Blacks) …… pour preuve c’est la seule photo que l’on présente de notre première année …et je suis absent dessus ….je vais payer cette absence toute ma vie …lol !!

BP : Comment aimerais-tu voir ce club dans 10 ans ?

Encore championne de France …et d’Europe et pourquoi pas enfin rencontrer les américains sur leur sol ….leur montrer que nous avons des magnifiques et grandes valeurs !!

BP : Un mot pour conclure ?

Respect …… respect de soi, des autres, de notre matériel, de notre équipe et surtout de notre parole.

Partager :