Black Panthers Thonon les Bains

Maxime DUPUY “…faire confiance aux joueurs à côté de nous dans un duel qui sera très relevé”

18058068_10154811390343423_8789305750504755193_n

Black Panthers : Coach Max – Victoire samedi face à Prague, satisfait ?

Maxime DUPUY : Nous ne sommes jamais 100% satisfaits. Accorder 34 points dans un match, ça n’aide pas la cause. Cependant, Prague était un adversaire très bien préparé qui a su prendre avantage de chacune de nos erreurs. Après avoir analysé les bandes vidéo, je crois que dans l’ensemble notre match n’était pas si mauvais que les 34 points ne l’indiquent.

BP : Défensivement encore pas mal de pénalités ; des solutions ?

MD : Non. Nous avons écopé de plusieurs pénalités douteuses pour un deuxième match d’affilée. Les pénalités à Timothy Love Breaker dans la zone des buts et celles à Cédric Charpilloz sur le Quart-Arrière adverse auraient pu et dû être évitées. Pour ce qui est des punitions pour interférence sur un receveur, nous nous devons de réviser le règlement et de discuter avec les arbitres, puisque depuis deux matchs, nous avons eu plusieurs pénalités qui n’avaient pas été appelés auparavant.

BP : Points positifs pour toi ?

MD : La combativité des joueurs. Avec une équipe plus grosse et plus physique que ce que l’on avait vu auparavant, les gars sont venus pour jouer sans complexe. Avec plusieurs plaqués solides et deux revirements dont le touché à John Falk, je crois que l’on a démontré que physiquement, nous pouvions jouer contre tout le monde.

BP : Points négatifs ?

MD : Encore une fois, nous nous sommes fait peur avec quelques erreurs d’assignations, dont deux sur la première série pour un touché, en plus les deux sur des troisième essais, donc des essais où nous devions sortir du terrain. Nous nous devons de nous préparer mieux mentalement et ce, individuellement. Contre des équipes bien préparées comme Prague, Aix, Berlin et La Courneuve, ça nous fera mal si nous ne sommes 100% prêts mentalement.

BP : Les Argos samedi à Thonon…. Seule équipe qui nous a battus cette saison ; comment tu prépares ça ?

MD : Complètement différemment des matchs précédents. Avec un système de jeu offensif unique dans notre ligue, c’est un casse-tête de devoir se préparer contre eux en une semaine seulement. Nous devrons rester disciplinés et faire confiance aux joueurs à côté de nous dans un duel qui sera très relevé pour s’assurer de la deuxième place au classement.

BP : Un mot pour terminer ?

MD : « Assignment, Alignment, Accountability ». Nous joueurs doivent se rappeler de ces trois mots pour le reste de la saison, puisque c’est ce qui nous propulsera dans les séries.